Journée de l'obésité

A MONDORF, une équipe interdisciplinaire soutient et accompagne le curiste en obésité pour améliorer sa santé et sa qualité de vie par un apprentissage vers le changement à des habitudes saines au quotidien.

04 mars 2024

En ce jour mondial de la lutte contre l'obésité (04.03.2024), nous vous invitons à faire un focus sur la cure de renforcement post-cure obésité. Ce suivi post-cure n’est pas simplement une étape, c’est un engagement envers le bien-être à long terme.

Ainsi suite à la cure obésité (programme initial stationnaire 3 semaines ou ambulatoire 3 mois), le patient en situation d'obésité bénéficie d’un programme complémentaire pour ancrer de façon pérenne ses nouvelles habitudes (comportementales et alimentaires) et pour assurer sa motivation sur le long terme. Ce suivi de renforcement permet d’approfondir et de consolider les compétences acquises en fonction de ses besoins et de devenir autonome dans la gestion de sa démarche de santé.

Les objectifs prioritaires d'une cure de renforcement
  • Renforcer les compétences du patient acquises durant sa cure
  • Adapter ces stratégies de traitement à son quotidien et sa réalité de vie
  • Ancrer ces nouvelles habitudes sur le long terme
  • Être soutenu en cas d’évènements plus difficiles à gérer
  • Apprendre à gérer et prévenir les rechutes
  • Maintenir la motivation à long terme

La cure de renforcement est programmée uniquement à la suite d’une cure obésité stationnaire ou ambulatoire.
Ce suivi post-cure obésité est pris en charge à 80% par la Caisse Nationale Santé.

Programme Cure de Renforcement

La cure de renforcement est composée de 14 séances mensuelles réparties sur un maximum de 18 mois.

Une séance peut se décliner en 1 ou 2 temps :

  • Temps actif avec une session d’activité physique ou une session de relaxation
  • Temps éducatif avec la participation à une conférence thématique dirigée par des diététiciennes, des psychologues, un médecin ou encore la participation à un atelier de cuisine permettant d'expérimenter de nouvelles idées de recettes, adaptées au besoin du patient.

Enfin à l'issue des 18 mois de programme de renforcement, le curiste réalise un bilan de son évolution avec les thérapeutes de l'équipe interdisciplinaire : diététicienne, psychologue, thérapeute de sport + une mesure de bio-impédancemétrie.